Alain Fraval / Peintures / Paysages ?


l'ardurbu


Ensemble d'œuvres abstraites
possédant 4 dimensions : longueur, largeur, hauteur et imaginaire, selon les axes x, y , z et i.
soit : largeur, hauteur, profondeur et imagination.


Un ardurbu ne sert à rien, ne signifie rien, ne témoigne de rien, ne ressemble à rien, etc.

On peut distinguer :

les lettres choisies
les machinoïdes
les accumulations sauvages
les dépotoirs
les textes asémiques
les compositions
les pendouilleries
et les ratés

affinités : art contemporain, art brut, récupart...

C’est l’assemblage d’éléments restants de mon travail de construction de maquettes – voir ici - et aussi de peinture (martyrs) et d’encadrement, de matériaux en trop. Il s’agit de rebuts, découpures, chutes ou de fragments taillés dans ceux-ci. Les matériaux de base sont le carton, le papier à aquarelle, des emballages et des pailles à boire en plastique, essentiellement, que des choses sans aucne valeur. Comme outils : cutter, réglette, ciseaux, chopper, emporte-pièces, pinces de dentiste.
Les éléments sont tenus ensemble par de la colle à bois.

À l’instrar de mes maquettes et tableaux, les ardurbus sont faits sans aucun plan ni dessin préliminaires ; certains évoluent au cours du temps.

Présentations en 2018 : Petite Boutique d'Alter Ego (tout l'été), exposition à l'OT de Clamecy (septembre), Le Carrouège (décembre) .

galeries d'ardurebu à partir de la
page d'accueil